À savoir avant de partir au Népal

Conseils pour le Népal

Vous allez vous rendre au Népal prochainement pour un trekking ? On le sait, avec ses sommets majestueux, ses vallées sereines, ses rivières tumultueuses, ses jungles luxuriantes, et surtout, son peuple chaleureux et accueillant. Il est fort probable que vous rentriez de ce pays avec des images gravées à jamais dans votre mémoire. C’est le cas de la plupart des visiteurs ici.

Quelques infos utiles

Cependant, avant de partir pour cette aventure inoubliable, il est essentiel d’être bien informé. Assurez-vous d’avoir un passeport valide pendant au moins 6 mois après votre date de retour, une réserve de photos d’identité (5 à 6, en cas de besoin pour les permis), et 25 USD en espèces pour obtenir votre visa d’entrée (les euros sont également acceptés).

Votre premier contact avec le Népal pourrait ne pas être aussi glamour que vous l’auriez imaginé. Les embouteillages, la pollution et les détritus sont le quotidien d’une grande ville comme Katmandou. Heureusement, les temples offrent un réconfort spirituel. Ils sont omniprésents, car la religion occupe une place centrale dans la vie népalaise. L’hindouisme, en symbiose avec le bouddhisme, se manifeste à travers une multitude de festivals et de célébrations, créant ainsi de nombreux jours fériés, dont les Népalais raffolent.

En ce qui concerne les temples, il est de coutume de les contourner dans le sens des aiguilles d’une montre en passant par la gauche. De plus, il est impoli de donner quelque chose à un Népalais de la main gauche. Si vous êtes gaucher, prévoyez un peu de pratique avant votre départ. Néanmoins, les Népalais sont compréhensifs et accueillants. Ils sont un peuple adorable et la plupart d’entre eux parlent suffisamment anglais pour communiquer avec les touristes. Vous rencontrerez également des sadhus, ces prêtres hindous aux vêtements colorés et à la barbe abondante. Ayez toujours quelques roupies à portée de main pour montrer votre appréciation.

Les distributeurs de billets sont largement disponibles à Katmandou et à Pokhara, mais ils sont rares dans les vallées reculées et en haute montagne. Au Népal, le pourboire est une tradition. Un guide s’attend généralement à recevoir 10 USD par jour par personne, et ce montant peut doubler en cas de trek en haute altitude. Gardez à l’esprit que les coûts augmentent avec l’altitude, que ce soit pour l’eau ou la nourriture, qui doivent être transportées sur le dos des porteurs. En randonnée ou en trekking, il est courant de rémunérer un porteur entre 5 et 8 USD par jour.

Durant votre trek

Parlons maintenant de la préparation à l’altitude. La consommation d’alcool et de repas copieux peut causer des problèmes de santé, car votre corps devra travailler davantage pour s’adapter à l’altitude. Il est donc préférable d’adopter un mode de vie plus sobre pour mieux profiter des hauts plateaux. Par ailleurs, il est impératif de ramener tous vos déchets en France, car il n’existe pas de système d’incinération au Népal, ni même de traitement des eaux. Les eaux usées finissent invariablement dans le Gange, ce qui pourrait compromettre votre envie d’un bain purificateur à Bénarès. Le lavage fréquent des mains est essentiel, alors n’oubliez pas d’emporter un flacon d’antibactérien. Enfin, gardez des médicaments contre les problèmes digestifs à portée de main, dans votre poche plutôt que dans votre valise.

Lors de votre voyage au Népal, vous rencontrerez probablement des hippies vieillissants qui ont élu domicile ici depuis les années 70. Il est important de noter que la consommation de haschich est interdite, sauf pendant le festival de Shiravati, où elle est exceptionnellement légale !

En ce qui concerne la pratique, pensez à emporter des chaussettes chaudes et usées pour visiter les temples, car vous devrez les retirer à l’entrée. Une tenue vestimentaire décente est de rigueur, bien sûr.

La culture népalaise

La culture népalaise est riche et diversifiée, et comprend de nombreuses coutumes et traditions fascinantes. Voici quelques conseils supplémentaires pour mieux comprendre et respecter la culture népalaise lors de votre voyage :

Saluez avec respect : Les Népalais sont généralement polis et formels lorsqu’il s’agit de salutations. Utilisez « Namaste » (prononcé « namasté ») avec les mains jointes devant la poitrine pour dire bonjour et au revoir. Cette salutation est accompagnée d’un léger mouvement de tête.

Respectez la vie sauvage : Le Népal est un pays incroyablement diversifié sur le plan écologique, avec une faune et une flore uniques. Respectez la nature et la faune en évitant de perturber les animaux et en ne laissant aucun déchet derrière vous lorsque vous explorez les zones naturelles.

Tenue vestimentaire appropriée : Dans les lieux religieux, il est important de porter des vêtements modestes et de couvrir vos épaules et vos jambes. Les shorts, les débardeurs et les tenues décontractées ne sont généralement pas appropriés pour visiter les temples et les monastères.

Respectez les coutumes alimentaires : Les Népalais sont principalement hindous et bouddhistes, et la vache est considérée comme sacrée dans l’hindouisme. Évitez de consommer de la viande de bœuf lorsque vous êtes au Népal. De plus, dans les régions bouddhistes, il est coutume de ne pas tuer d’animaux pour la nourriture, donc la plupart des plats seront végétariens.

Évitez de montrer la plante de vos pieds : Dans la culture népalaise, les pieds sont considérés comme la partie la plus impure du corps. Évitez de pointer vos pieds directement vers une personne ou un autel religieux lorsque vous êtes assis.

Respectez les rituels religieux : Si vous assistez à une cérémonie religieuse ou à une fête, soyez discret et respectueux. Éteignez votre téléphone portable, ne perturbez pas la cérémonie avec des conversations bruyantes et demandez la permission avant de prendre des photos.

Ne touchez pas la tête des autres : Dans la culture népalaise, la tête est la partie la plus sacrée du corps, tandis que les pieds sont la plus impure. Évitez de toucher la tête des autres, même par affection, à moins que cela ne soit spécifiquement autorisé.

Honneur à la famille : La famille joue un rôle central dans la vie des Népalais. Montrez du respect envers les personnes âgées et évitez les gestes publics d’affection entre partenaires.

Apprenez quelques mots de népalais : Apprendre quelques mots et phrases en népalais, comme « Dhanyabad » (merci) ou « Kripaya » (s’il vous plaît), peut grandement aider à établir des relations positives avec les habitants locaux.

Participez aux coutumes locales : Si vous avez l’occasion de participer à des célébrations ou à des festivals locaux, n’hésitez pas à le faire. Les Népalais sont généralement heureux de partager leur culture et leurs traditions avec les visiteurs.

En respectant ces conseils et en faisant preuve de sensibilité culturelle, vous pourrez profiter pleinement de votre voyage au Népal tout en contribuant au respect des coutumes locales.

Fort de ces conseils, préparez-vous à vivre des expériences uniques au Népal : participez à une puja dans un monastère bouddhiste, faites bénir des drapeaux à prières par un moine avant de les planter lors d’une randonnée, savourez la délicieuse cuisine tibétaine, goûtez au thé au beurre salé ou même au burger au bœuf buffalo. Surtout, ne manquez pas le lever de soleil sur l’Annapurna, une expérience qui vaut tous les voyages du monde ! Le Népal vous réserve des trésors inoubliables et des aventures inestimables. Bon voyage !

4.9/5 - (38 votes)

Related Posts