Conseils pour faire le GR20 en Corse [guide complet]

faire le GR20 en corse

La Corse est célèbre pour ses montagnes imposantes et sauvages, avec des sommets dépassant souvent les 2 000 mètres d’altitude. Les principales chaînes de montagnes en Corse sont les montagnes de l’Ospedale au sud-ouest, les montagnes de la Paglia Orba au nord-ouest, et les montagnes de la Castagniccia au nord-est.

Les montagnes de l’Ospedale, situées dans le Parc Naturel Régional de Corse, sont particulièrement appréciées pour leur vue imprenable sur la mer et les îles environnantes. Les montagnes de la Paglia Orba sont également très populaires pour la randonnée, notamment le Monte Cinto, le plus haut sommet de Corse avec une altitude de 2710m. Les montagnes de la Castagniccia sont célèbres pour leurs forêts de châtaigniers et leurs villages perchés.

La Corse offre des possibilités de randonnées pour tous les niveaux, des sentiers faciles aux parcours les plus difficiles. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur le fameux sentier du GR20 en Corse. L’un des plus connus en France. Bonne lecture !

gr20 randonnee trekking corse

Le GR20 en Corse

Le GR20 est un sentier de randonnée de haute montagne en Corse qui traverse l’île d’est en ouest sur environ 180 km. Il est considéré comme l’un des sentiers les plus difficiles d’Europe et nécessite une bonne condition physique et une expérience de la randonnée en montagne. Il peut être parcouru en environ 15 à 20 jours, en fonction de votre rythme de marche. Il est fortement recommandé de se préparer physiquement avant de l’entamer et de prévoir un équipement adéquat pour la randonnée en montagne.

Comment se préparer pour le GR20 ?

Il y a plusieurs choses à prendre en compte pour se préparer à une randonnée sur le GR20 en Corse :

  1. Condition physique : le GR20 est un sentier de haute montagne exigeant, il est donc important de s’entraîner physiquement avant de partir. Il est recommandé de marcher régulièrement et de faire de l’exercice de cardio pour renforcer les jambes et les poumons.
  2. Équipement : il est important d’avoir un équipement adéquat pour la randonnée en montagne, notamment des chaussures de randonnée solides, des vêtements chauds et imperméables, un sac à dos, une lampe frontale, etc.
  3. Cartes et itinéraires : il est important de se familiariser avec les cartes et les itinéraires du GR20 avant de partir, pour savoir où l’on va et comment s’y rendre. Il est également bon d’avoir une idée des points de ravitaillement et des refuges sur le parcours.
  4. Prévoir de l’eau et de la nourriture : il est important de prévoir suffisamment d’eau et de nourriture pour chaque journée de marche, car il n’y a pas toujours des points d’eau et des magasins sur le parcours.
  5. Prévoir une assurance: Il est important de prévoir une assurance pour couvrir les accidents et les dommages en cas d’incident sur le parcours.

La préparation pour le GR20 en Corse est importante pour garantir un voyage en toute sécurité et pour profiter pleinement de cette belle expérience de randonnée. Il est également important de consulter les conditions météo et d’être en phase avec son propre niveau physique pour éviter les situations dangereuses.

gr20 randonnee trekking corse

Condition physique pour faire le GR20

Le GR20 en Corse est considéré comme l’un des sentiers de randonnée les plus difficiles d’Europe, il est donc important d’avoir une bonne condition physique avant de s’engager sur ce parcours.

Il est recommandé de marcher régulièrement et de faire de l’exercice de cardio pour renforcer les jambes et les poumons. Des exercices de musculation pour les jambes et les abdominaux sont également utiles pour renforcer les muscles utilisés lors de la randonnée.

Il est important de s’entraîner pour marcher sur des terrains accidentés, en montée et en descente, car le GR20 comporte de nombreux passages escarpés et rocheux. Il est également important de s’habituer à marcher avec un sac à dos lourd, car il est nécessaire de porter son propre équipement et de la nourriture pour plusieurs jours.

En résumé, pour faire le GR20 en Corse il est important d’être en bonne condition physique, de s’entraîner régulièrement et de s’habituer à marcher sur des terrains accidentés avec un sac à dos lourd. Il est également recommandé de ne pas sous-estimer la difficulté de ce parcours et de planifier son itinéraire en fonction de ses capacités physiques.

gr20 corse hebergement

Les hébergements sur le Gr20 en Corse

Il existe plusieurs options d’hébergement pour faire le GR20 en Corse, voici les principales :

  1. Refuges : Il y a une vingtaine de refuges sur le parcours du GR20, ils sont gérés par des gardiens qui offrent une place pour dormir, de l’eau et des sanitaires de base. Il est important de réserver à l’avance car les refuges sont souvent complets en été.
  2. Gîtes d’étapes : Il y a des gîtes d’étapes répartis le long du parcours du GR20, ils offrent un hébergement plus confortable que les refuges et des repas peuvent être pris sur place. Il est également important de réserver à l’avance.
  3. Camping : Il y a des campings répartis le long du parcours du GR20, ils offrent un hébergement pour les randonneurs qui souhaitent camper. Il est important de respecter les règles de protection de l’environnement et de ne pas camper dans les zones interdites.
  4. Bivouac : Il est également possible de dormir en bivouac sur le parcours du GR20. Il est important de respecter les règles de protection de l’environnement et de ne pas camper dans les zones interdites. Il est également important de noter que les tempêtes et les orages sont fréquents en montagne, il est donc conseillé d’avoir une bâche de survie pour se protéger en cas de mauvais temps.

Il est important de noter que les options d’hébergement sont généralement espacées de plusieurs heures de marche les unes des autres, il est donc important de planifier son itinéraire en fonction de ses besoins d’hébergement. Il est également important de noter que les options d’hébergement peuvent être fermées ou complètes, il est donc important de planifier à l’avance et de prévoir des options de secours si nécessaire.

gr20 randonnee trekking corse

Quel équipement pour faire le Gr20 en Corse ?

Il est important d’avoir un équipement adéquat pour faire le GR20 en Corse, voici les éléments les plus importants :

  1. Chaussures de randonnée : des chaussures de randonnée solides et confortables sont essentielles pour protéger les pieds et éviter les ampoules. Il est important de les choisir un peu grandes pour pouvoir les porter avec des chaussettes épaisses.
  2. Vêtements chauds et imperméables : Le temps peut changer rapidement en montagne, il est important d’avoir des vêtements chauds et imperméables pour se protéger contre la pluie et le vent. Il est conseillé d’emporter des couches pour s’adapter aux variations de température.
  3. Sac à dos : un sac à dos confortable avec une capacité suffisante pour emporter tout l’équipement nécessaire pour plusieurs jours. Il est important de choisir un sac à dos qui convient à votre morphologie pour éviter les douleurs dorsales.
  4. Équipement de camping : si vous prévoyez de dormir en bivouac ou dans des refuges, il est important d’avoir un sac de couchage, une tente, un matelas de sol et un réchaud à gaz.
  5. Équipement de sécurité : Il est important d’avoir une lampe frontale, une boussole, un sifflet, une trousse de premiers secours, une protection solaire et des vêtements de pluie.
  6. Nourriture et eau : il est important de prévoir suffisamment d’eau et de nourriture pour chaque journée de marche. Il est recommandé de prévoir des aliments légers, riches en protéines et faciles à digérer.
  7. Autres équipements : il est important d’emporter une carte de la région et un GPS si possible, un couteau, une bâche de survie, des lunettes de soleil et un chapeau.

Il est important de vérifier l’état de tout son équipement avant de partir et de ne pas oublier d’emporter tout ce dont vous avez besoin pour votre sécurité et votre confort. Il est aussi important de s’adapter à la météo et aux conditions du parcours pour éviter les situations dangereuses.

Cartes et itinéraires Gr20 en Corse

Il est important de se familiariser avec les cartes et les itinéraires du GR20 en Corse avant de partir pour savoir où l’on va et comment s’y rendre. Il existe plusieurs cartes et guides disponibles pour préparer son itinéraire.

Les cartes IGN (Institut Géographique National) sont considérées comme les plus fiables pour le GR20, elles sont disponibles en vente dans les librairies spécialisées ou en ligne. Il existe également des applications pour smartphone qui proposent des cartes et des itinéraires pour le GR20.

Il est important de noter que le GR20 est divisé en étapes, et il est recommandé de planifier son itinéraire en fonction de sa condition physique et de ses capacités. Il est également important de se rappeler que les temps de marche indiqués sur les cartes et les guides sont des estimations et peuvent varier en fonction de la météo, des conditions du terrain et de votre rythme de marche.

Il est également important de noter que le GR20 est très fréquenté en été, il est donc recommandé de réserver à l’avance les refuges et les gîtes d’étapes sur le parcours. Il est également possible de dormir en bivouac, mais il est important de respecter les règles de protection de l’environnement et les zones où il est interdit de camper.

En résumé, il est important de se familiariser avec les cartes et les itinéraires du GR20 en Corse avant de partir, de planifier son itinéraire en fonction de sa condition physique et de ses capacités, et de respecter les règles de protection de l’environnement.

Eau et nourriture sur le Gr20 en Corse

Il est important de prévoir suffisamment d’eau et de nourriture pour faire le GR20 en Corse, voici quelques conseils :

  1. Eau : Il y a des points d’eau répartis le long du parcours du GR20, mais il est important de noter qu’ils peuvent être rares ou à sec en cas de sécheresse. Il est donc conseillé d’emporter une gourde ou une bouteille d’eau réutilisable et de la purification de l’eau si nécessaire.
  2. Nourriture : Il est important de prévoir des aliments légers, riches en protéines et faciles à digérer pour la randonnée. Les barres de céréales, les noix, les fruits secs, les fruits frais et les fromages sont des options populaires. Il est également important de prévoir des aliments pour les repas de midi et du soir, comme des pâtes, du riz ou des soupes lyophilisées.
  3. Planification : Il est important de planifier à l’avance les points de ravitaillement et les options d’hébergement pour pouvoir planifier les besoins en eau et en nourriture. Il est également important de noter que les magasins peuvent être rares ou fermés dans certains endroits, il est donc important de prévoir suffisamment de nourriture pour plusieurs jours.

Il est important de noter que le poids et l’encombrement de la nourriture et de l’eau doivent être pris en compte lors de la planification de votre itinéraire et de votre équipement. Il est également important de s’adapter à la météo et aux conditions du parcours pour éviter les situations dangereuses.

gr20 randonnee trekking corse

Prévoir une assurance pour faire le Gr20 en Corse

Il est important de prévoir une assurance pour faire le GR20 en Corse, voici quelques points à prendre en compte :

  1. Assurance responsabilité civile : Il est recommandé d’avoir une assurance responsabilité civile pour couvrir les dommages causés à autrui ou à leur propriété.
  2. Assurance annulation : Il est recommandé d’avoir une assurance annulation pour couvrir les coûts liés à l’annulation de votre voyage en cas d’imprévus tels que maladie, accident, etc.
  3. Assurance rapatriement : Il est recommandé d’avoir une assurance rapatriement pour couvrir les coûts liés au rapatriement en cas d’accident ou de maladie.
  4. Assurance santé : Il est recommandé d’avoir une assurance santé pour couvrir les coûts liés aux soins médicaux en cas de maladie ou d’accident. Il est important de vérifier si votre assurance santé est valable en dehors de votre pays de résidence.

Il est important de vérifier les conditions et les limites de votre assurance avant de partir et de vous assurer qu’elle couvre les risques liés à la randonnée en montagne. Il est également important de conserver les documents d’assurance avec vous pendant votre voyage et de les avoir sur vous durant la randonnée et tout votre séjour en Corse.

Liste des Refuges sur le Gr20 en Corse

Il y a une vingtaine de refuges sur le parcours du GR20 en Corse. Voici une liste de certains d’entre eux :

  1. Refuge de Tighjettu : situé à proximité du col de Verde, il est le premier refuge rencontré par les randonneurs partant de Calenzana.
  2. Refuge de Carrozzu : situé à proximité du lac de Nino, il est un bon point de départ pour les randonneurs partant de Calenzana.
  3. Refuge de Ciottulu di i Mori : situé à proximité du col de Verde, il est un bon point de départ pour les randonneurs partant de Conca.
  4. Refuge de Manganu : situé à proximité du lac de Nino, il est un bon point de départ pour les randonneurs partant de Conca.
  5. Refuge de l’Onda : situé à proximité du col de Verde, il est un bon point de départ pour les randonneurs partant de Vizzavona.
  6. Refuge de l’Ortu di u Piobbu : situé à proximité du col de Verde, il est un bon point de départ pour les randonneurs partant de Vizzavona.
  7. Refuge de l’Onda : situé à proximité du lac de Nino, il est un bon point de départ pour les randonneurs partant de Vizzavona.
  8. Refuge d’Asinau : situé à proximité du col de Verde, il est un bon point de départ pour les randonneurs partant de Vizzavona.

Il est important de noter que les refuges peuvent être complets en été, il est donc important de réserver à l’avance pour s’assurer d’avoir une place pour dormir.

Après le GR20, que visiter en Corse ?

La Corse est une île magnifique qui offre de nombreuses activités et sites à visiter. Voici quelques-uns des lieux les plus populaires :

  1. Les Calanques de Piana : Ces falaises rouges surplombant la mer offrent des vues à couper le souffle et des sentiers de randonnée pour explorer les falaises.
  2. Les plages de sable blanc : La Corse possède de nombreuses plages de sable blanc, comme celles de Santa Giulia, Palombaggia et Rondinara.
  3. Les villages de montagne : Des villages comme Zonza, Sartène et Corte offrent une belle vue sur la montagne et une immersion dans la culture corse.
  4. La ville de Ajaccio : La ville natale de Napoléon Bonaparte, Ajaccio est riche en histoire et en culture, avec des musées, des monuments et des restaurants locaux à visiter.
  5. La réserve naturelle de Scandola : Cette réserve protégée offre des vues imprenables sur la côte rocheuse et les grottes, ainsi qu’une variété de faune marine et terrestre.
  6. Les îles Lavezzi : Ces îles isolées offrent des plages de sable blanc, des criques et des grottes à explorer, ainsi qu’une variété de faune marine.
  7. Le Parc Naturel Régional de Corse : Ce parc protégé offre de nombreuses activités de plein air, comme la randonnée, le vélo et l’escalade, ainsi que la possibilité de découvrir la faune et la flore de l’île.
  8. Le cap Corse : la pointe nord de l’île offre des vues sur la mer et les villages de pêcheurs, à voir absolument !

Related Posts