Voyage au Pakistan : Quel trek faire ? Guide pratique

Expedition-Voyage-au-Pakistan-Quel-trek-faire-Guide-pratique

Le Pakistan, avec ses paysages grandioses et ses montagnes majestueuses, est une destination de rêve pour les amateurs de trekking. Bien que ce pays d’Asie du Sud soit souvent mal compris et sous-estimé en tant que destination touristique, il offre des expériences de trek inégalées, à la hauteur de celles que l’on trouve au Népal ou au Tibet. Pour ceux qui cherchent à découvrir des terrains d’aventure moins explorés et à plonger dans une culture riche et diversifiée, le Pakistan est l’endroit idéal. Dans ce guide pratique, nous vous emmènerons à travers les treks les plus impressionnants et accessibles du pays, en vous fournissant toutes les informations nécessaires pour planifier votre voyage.

Trek du K2

Le trek vers le camp de base du K2, souvent décrit comme l’une des aventures de trekking les plus spectaculaires et exigeantes au monde, est sans doute le joyau des activités de plein air au Pakistan. Dominant l’horizon avec ses 8 611 mètres, le K2, la deuxième plus haute montagne du monde après l’Everest, fascine et attire les alpinistes et les randonneurs du monde entier, désireux de s’approcher de ce géant majestueux. Ce trek ne se limite pas à la destination finale, mais est une odyssée à travers certains des paysages les plus dramatiques et reculés de la planète.

Départ de Skardu : la porte d’entrée vers le Karakoram

L’aventure commence à Skardu, une ville nichée dans la région de Gilgit-Baltistan, entourée par les impressionnantes montagnes du Karakoram. Skardu est accessible par un vol intérieur depuis Islamabad, offrant des vues aériennes saisissantes sur les chaînes montagneuses environnantes. Cette ville, avec son charme rustique et son ambiance accueillante, est le point de départ idéal pour les trekkers. Ici, les préparatifs finaux sont faits, les équipements vérifiés, et l’acclimatation à l’altitude commence.

De Skardu, une route périlleuse mais pittoresque mène à Askole, le dernier village accessible par la route et le point de départ officiel du trek. La route vers Askole est une aventure en soi, serpentant à travers des vallées profondes et des gorges étroites, offrant un avant-goût des paysages spectaculaires à venir.

À travers la Vallée de Braldu : les premiers pas vers l’aventure

Le trek commence véritablement à Askole, où les randonneurs quittent la civilisation pour s’enfoncer dans le désert de haute montagne. La première partie du trek traverse la vallée de Braldu, un terrain aride et rocailleux bordé de pics acérés et de glaciers suspendus. Les premières journées sont marquées par des traversées de rivières glaciaires, des montées et descentes raides, et des rencontres avec les habitants locaux, dont la résilience et l’hospitalité sont inspirantes.

Le glacier de Baltoro : un monde de glace et de roches

En progressant vers le nord-est, le trek atteint le glacier de Baltoro, l’un des plus grands glaciers hors des régions polaires. Le Baltoro est un monde à part, un vaste fleuve de glace entouré de certains des sommets les plus impressionnants du Karakoram, y compris le Trango Towers, le Masherbrum, et le Broad Peak. Marcher sur ce glacier est une expérience unique, chaque pas vous rapprochant de l’incomparable K2.

Le camp de base de Concordia, situé à la confluence des glaciers de Baltoro et de Godwin-Austen, est un point culminant du trek. Surnommé le « Trône des Dieux », Concordia offre des vues panoramiques sur une mer de sommets, avec le K2 dominant le paysage. Passer une nuit à Concordia, sous un ciel étoilé et entouré de montagnes légendaires, est un moment de pure magie et d’humilité face à la grandeur de la nature.

Trek du K2

Le Camp de Base du K2 : la rencontre avec le géant

La dernière étape du trek mène de Concordia au camp de base du K2, à une altitude d’environ 5 150 mètres. Cette section du trek est à la fois la plus difficile et la plus gratifiante, chaque pas étant une lutte contre l’altitude et la fatigue. En atteignant le camp de base, les trekkers sont récompensés par une vue imprenable sur la face sud-ouest du K2, une paroi de glace et de roche s’élevant majestueusement vers le ciel.

Passer du temps au camp de base, entouré par les équipes d’alpinistes se préparant à l’ascension, offre un aperçu fascinant du monde de l’alpinisme de haute altitude. C’est un lieu de camaraderie, de défis partagés et de respect mutuel pour la montagne.

Préparation et précautions : se préparer pour l’excellence

Le trek vers le camp de base du K2 est exigeant et nécessite une préparation minutieuse. Les randonneurs doivent être en excellente condition physique et avoir une expérience préalable de la randonnée en haute altitude. L’acclimatation est cruciale pour éviter le mal des montagnes, et il est recommandé de prendre le temps nécessaire pour s’adapter à l’altitude croissante.

Le climat dans la région du Karakoram est imprévisible, avec des conditions météorologiques pouvant changer rapidement. Les trekkers doivent être équipés pour faire face à des températures extrêmes, des vents violents et des tempêtes de neige éventuelles. Il est également essentiel d’avoir un guide expérimenté et fiable, ainsi qu’une équipe de soutien bien préparée, pour assurer la sécurité et le succès du trek.

Vallée de Hunza

Pour ceux en quête d’une aventure de trek moins exigeante mais tout aussi spectaculaire, la vallée de Hunza est une option idéale. Souvent qualifiée de « paradis sur terre », Hunza est une vallée idyllique nichée dans la région de Gilgit-Baltistan. Cette vallée est renommée pour ses paysages à couper le souffle, ses villages pittoresques et l’hospitalité chaleureuse de ses habitants.

Un trek dans un décor de rêve : le Rakaposhi Base Camp

Le trek le plus populaire dans la vallée de Hunza est celui menant au camp de base du Rakaposhi. Le Rakaposhi, culminant à 7 788 mètres, est l’une des plus hautes montagnes du Pakistan et un sommet emblématique de la région. Le trek commence au village de Minapin, un charmant hameau entouré de vergers et de champs en terrasses.

Le sentier mène les randonneurs à travers des forêts de pins parfumées, des prairies alpines fleuries et des glaciers scintillants. En chemin, les vues panoramiques sur le Rakaposhi et les sommets environnants sont tout simplement époustouflantes. Le trek est accessible à la plupart des randonneurs en bonne forme physique et peut être complété en quatre à cinq jours, ce qui en fait une option parfaite pour ceux qui disposent de moins de temps ou qui préfèrent un défi modéré.

Vous pouvez également faire le glacier de Batura, s’étendant sur 65 km, est l’un des plus longs glaciers du Pakistan, offrant une expérience exceptionnelle de trekking sur glacier à proximité de la route du Karakoram. Entouré par le mur de Batura, une forteresse naturelle dominée par les pics Batura I, II et Batura III, ce trek de 18 jours vous entraîne le long de sentiers relativement faciles à travers des prairies fleuries et des moraines latérales.

Vallée de Hunza

La beauté et la culture de Hunza

Au-delà du trek lui-même, la vallée de Hunza offre une immersion profonde dans la culture locale. Les habitants de Hunza, connus pour leur longévité et leur mode de vie sain, sont extrêmement accueillants. Les villages de la vallée, tels que Karimabad, offrent des opportunités uniques de découvrir l’architecture traditionnelle, des forteresses anciennes comme le fort de Baltit, et des marchés locaux colorés.

La vallée de Hunza est également célèbre pour ses paysages incroyablement variés. En plus des montagnes majestueuses, on y trouve des rivières turquoises, des lacs alpins tranquilles, et des vergers verdoyants remplis d’abricotiers et de pommiers. Les couchers de soleil sur les sommets enneigés sont un spectacle à ne pas manquer, peignant le ciel de teintes rose et orange.

Trek du Patundas

Le trek du Patundas dans la Vallée de Hunza offre une expérience inoubliable le long des glaciers de Batura. À une altitude de plus de 4000 mètres, Patundas est un pâturage estival où les habitants de Ghulkin amènent leur bétail de juin à août. Ce trek facile et court commence au lac Borit et traverse les villages de Passugar, Luzhdar, et Patundas, offrant des vues fascinantes sur des sommets imposants tels que le pic Passu (7284m), le pic Batura (7500m), le pic Shishper (7619m), le pic Dasteghil Sar (7885m), le pic Momhil Sar (7342m) et le majestueux Rakaposhi, culminant à 7788m. C’est une randonnée recommandée pour tous les âges, ne nécessitant pas une grande condition physique.

Préparation et accessibilité

Le trek au Rakaposhi Base Camp est relativement accessible par rapport à d’autres treks plus exigeants du Pakistan. Il est recommandé d’avoir une bonne condition physique, mais aucune expérience préalable en haute altitude n’est nécessaire. Les infrastructures touristiques dans la vallée de Hunza sont bien développées, avec des options d’hébergement allant des maisons d’hôtes confortables aux camps de base rustiques.

Avant de partir, il est conseillé de vérifier les conditions météorologiques et de s’assurer que vous êtes bien équipé pour les variations de température, notamment la nuit. Les guides locaux sont disponibles pour ceux qui préfèrent une assistance professionnelle et une meilleure compréhension de la région.

Fairy Meadows

Le trek vers Fairy Meadows est une autre aventure incontournable au Pakistan, offrant une expérience de camping légendaire au pied du Nanga Parbat, la neuvième plus haute montagne du monde. Le Nanga Parbat, surnommé « la Montagne Tueuse » en raison de sa dangerosité, offre un spectacle époustouflant et intimidant, visible dans toute sa splendeur depuis Fairy Meadows.

Départ de Raikot Bridge

L’aventure commence à Raikot Bridge, un point accessible depuis la Karakoram Highway, l’une des routes les plus célèbres et pittoresques du monde. De là, les voyageurs entreprennent une montée raide et parfois vertigineuse en jeep jusqu’à Tato, un petit village montagnard. Ce trajet en jeep est une aventure en soi, avec des vues à couper le souffle et des passages étroits qui ajoutent une dose d’adrénaline.

Marche à travers des forêts denses

Depuis Tato, une marche de trois heures à travers des forêts denses de conifères mène à Fairy Meadows. Le sentier est enchanteur, serpentant à travers des paysages variés et verdoyants. Les randonneurs sont accueillis par le chant des oiseaux, l’air frais des montagnes et des panoramas de plus en plus impressionnants à mesure qu’ils montent.

Fairy Meadows

Fairy Meadows : un havre de paix

Arrivé à Fairy Meadows, on découvre un véritable havre de paix. Ce site de camping est célèbre pour ses prairies luxuriantes, ses fleurs sauvages colorées et ses vues panoramiques sur le Nanga Parbat. Les visiteurs peuvent choisir de camper sous les étoiles ou de séjourner dans des cabanes rustiques mais confortables, toutes offrant des vues spectaculaires sur le massif montagneux.

Le calme et la sérénité de Fairy Meadows sont envoûtants. Les couchers de soleil ici sont particulièrement magnifiques, avec la lumière dorée du soleil couchant illuminant les pentes enneigées du Nanga Parbat, créant une ambiance magique. Les nuits, claires et étoilées, ajoutent une touche mystique à ce lieu déjà enchanteur.

Idéal pour une aventure courte mais spectaculaire

Le trek vers Fairy Meadows est idéal pour ceux qui recherchent une aventure plus courte mais non moins spectaculaire. Il peut être complété en deux à trois jours, ce qui en fait une option parfaite pour les randonneurs qui n’ont pas beaucoup de temps mais qui souhaitent tout de même vivre une expérience mémorable. Le trek est accessible à la plupart des randonneurs en bonne forme physique et ne nécessite pas d’équipement de montagne spécialisé.

Préparation et conseils

Bien que le trek vers Fairy Meadows soit plus accessible que certains autres treks au Pakistan, il est toujours important de bien se préparer. Les conditions météorologiques peuvent changer rapidement en montagne, il est donc recommandé de s’habiller en couches et d’apporter des vêtements imperméables. Les bottes de randonnée confortables sont essentielles pour la marche, et il est conseillé de transporter suffisamment d’eau et de collations.

Les installations à Fairy Meadows sont limitées, donc planifiez en conséquence. Les guides locaux peuvent être embauchés pour ceux qui souhaitent une assistance ou des informations supplémentaires sur la région. La meilleure période pour entreprendre ce trek est de juin à septembre, lorsque les conditions sont les plus favorables.

Vallée de Swat

Pour les amateurs de culture et d’histoire, le trek dans la région de Swat offre une combinaison unique de paysages naturels et de sites historiques. Souvent surnommée « la Suisse de l’Orient », la vallée de Swat, située dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, est célèbre pour ses rivières cristallines, ses forêts luxuriantes et ses montagnes enneigées.

Un voyage à travers l’Histoire : l’itinéraire de Bouddha

L’un des treks les plus fascinants de la vallée de Swat est l’itinéraire de Bouddha, spécialement conçu pour ceux qui souhaitent explorer les anciens sites bouddhistes de la région. Ce sentier historique vous mène à travers des villages traditionnels pittoresques, des champs en terrasses verdoyants et des forêts denses, offrant une plongée profonde dans le passé glorieux de Swat.

En suivant cet itinéraire, vous découvrirez plusieurs stupas, monastères et sculptures bouddhistes anciens, témoignages de l’époque où la vallée de Swat était un centre majeur du bouddhisme et une halte importante sur la route de la Soie. Parmi les sites les plus remarquables, on trouve le stupa de Butkara et les ruines de Jahanabad, où se dressent encore de majestueuses statues de Bouddha gravées dans la roche.

Vallée de Swat

La beauté naturelle de la Vallée de Swat

Outre son riche héritage culturel, la vallée de Swat offre une beauté naturelle à couper le souffle. Les rivières cristallines serpentent à travers des gorges profondes, tandis que les forêts luxuriantes et les montagnes enneigées créent un cadre idyllique pour la randonnée. Les paysages variés et époustouflants font de chaque jour de trek une nouvelle aventure visuelle.

Les villages traditionnels que vous traverserez sont un autre point fort de ce trek. Les habitants de Swat sont connus pour leur hospitalité chaleureuse, et vous aurez l’occasion de découvrir leur mode de vie, leur cuisine locale et leurs coutumes. Cette interaction enrichissante ajoute une dimension humaine à l’expérience de trekking, vous permettant de mieux comprendre la culture et la vie quotidienne dans cette région reculée.

Flexibilité et accessibilité

Le trek de l’itinéraire de Bouddha dans la vallée de Swat peut être adapté à différents niveaux de compétence et de condition physique, ce qui le rend accessible à une large gamme de randonneurs. Le parcours peut être personnalisé pour durer de trois à sept jours, en fonction de l’itinéraire choisi et des sites que vous souhaitez explorer. Que vous soyez un trekkeur novice ou expérimenté, il existe des options pour tous les niveaux.

La meilleure période pour entreprendre ce trek est de mai à octobre, lorsque le climat est agréable et les sentiers sont praticables. En dehors de cette période, les conditions météorologiques peuvent devenir difficiles, avec des chutes de neige et des températures glaciales en hiver.

Préparation et conseils

Pour préparer ce trek, il est essentiel d’avoir des vêtements adaptés aux variations climatiques, de bonnes chaussures de randonnée et des provisions suffisantes. Bien que certaines parties de la vallée de Swat soient accessibles en transport, il est recommandé d’engager un guide local pour bénéficier de leurs connaissances et garantir une expérience enrichissante et sécurisée.

Les infrastructures touristiques dans la vallée de Swat se sont améliorées ces dernières années, avec des options d’hébergement allant des hôtels de charme aux maisons d’hôtes traditionnelles. Ces installations offrent un confort bienvenu après une journée de marche et permettent de recharger ses batteries pour les étapes suivantes.

Vallée de Ratti Gali

Pour une expérience de trek véritablement isolée et hors des sentiers battus, la vallée de Ratti Gali est une destination idéale. Située dans la région d’Azad Kashmir, cette vallée est réputée pour son magnifique lac de montagne, le lac Ratti Gali, entouré de sommets enneigés et de prairies fleuries. Ce trek offre une aventure authentique et solitaire, loin des itinéraires touristiques plus fréquentés.

Départ de Dowarian : une route pittoresque

Le trek vers le lac Ratti Gali commence à Dowarian, un village pittoresque accessible par une route sinueuse depuis Muzaffarabad. Le trajet en voiture est une aventure en soi, offrant des vues panoramiques sur les montagnes et les rivières de l’Azad Kashmir. Dowarian, avec son charme rustique et ses paysages verdoyants, est le point de départ parfait pour cette aventure de trekking.

Vallée de Ratti Gali

Une marche à travers des paysages époustouflants

De Dowarian, une marche de deux jours mène au lac Ratti Gali, traversant des forêts denses, des rivières tumultueuses et des prairies alpines. Le sentier offre des vues spectaculaires sur les sommets environnants et les vallées luxuriantes. Les randonneurs sont entourés par la beauté brute et intacte de la nature, avec des cascades scintillantes et des fleurs sauvages colorées tout au long du chemin.

Le lac Ratti Gali : un joyau caché

En atteignant le lac Ratti Gali, les randonneurs sont récompensés par un spectacle à couper le souffle. Ce lac glaciaire, perché à une altitude de 3 683 mètres, est d’une beauté saisissante, avec ses eaux cristallines reflétant les sommets enneigés environnants. Les prairies fleuries autour du lac ajoutent une touche de couleur à ce paysage déjà magnifique, créant une scène digne d’une carte postale.

Le lac Ratti Gali est un lieu de tranquillité absolue, idéal pour le camping ou simplement pour profiter de la sérénité de la nature. Le silence est seulement interrompu par le bruit doux des cascades et le chant des oiseaux, offrant une expérience de paix et de contemplation rare dans notre monde moderne.

Une expérience de trek solitaire et paisible

Ce trek est moins fréquenté que d’autres itinéraires de trekking au Pakistan, ce qui en fait une expérience plus solitaire et paisible. Les randonneurs peuvent profiter de la solitude et de la beauté sauvage de cette région sans les distractions des foules de touristes. C’est une occasion unique de se connecter profondément avec la nature et de vivre une aventure authentique et personnelle.

Trek de la Karakoram Highway

Pour ceux qui cherchent une aventure vraiment épique, le trek le long de la Karakoram Highway est une expérience incontournable. Cette route légendaire, souvent considérée comme la huitième merveille du monde, relie le Pakistan à la Chine à travers certaines des montagnes les plus impressionnantes du monde. Bien que la plupart des voyageurs parcourent cette route en voiture ou en moto, il est également possible de faire des portions à pied, offrant ainsi une perspective unique et immersive de cette région spectaculaire.

Une route légendaire à travers les montagnes

La Karakoram Highway (KKH) est un exploit d’ingénierie impressionnant, serpentant à travers des paysages montagnards époustouflants et reliant le Pakistan à la Chine à travers le col de Khunjerab, à une altitude de 4 693 mètres. La route traverse les chaînes de montagnes du Karakoram, de l’Himalaya et de l’Hindou Kouch, offrant des vues à couper le souffle sur certains des sommets les plus hauts et les plus majestueux du monde, y compris le K2 et le Nanga Parbat.

Des portions de trekking inoubliables : Passu et Gulmit

Bien que la KKH soit généralement parcourue en véhicule, certaines sections sont parfaites pour le trekking, notamment dans les régions de Passu et de Gulmit. Ces portions offrent une occasion unique de découvrir la beauté brute et la culture riche de la région à un rythme plus lent et plus contemplatif.

Trek de la Karakoram Highway

Passu est célèbre pour ses cônes de Passu, des pics acérés qui dominent le paysage et créent un panorama spectaculaire. Le trek autour de Passu permet d’explorer le glacier de Passu, de marcher le long des rivières sinueuses et de visiter des villages traditionnels où les habitants accueillants partagent volontiers leur mode de vie et leurs traditions.

Gulmit, situé dans la vallée de Hunza, est un autre point fort pour les randonneurs. Ce village historique offre des vues imprenables sur les montagnes environnantes et les champs en terrasses. Le trek autour de Gulmit peut inclure une visite du lac Borith, une étendue d’eau sereine entourée de paysages alpins, ainsi que des randonnées jusqu’aux anciens forts et aux sites archéologiques.

Une expérience de trek unique

Faire des portions de la Karakoram Highway à pied permet de vivre une expérience profondément immersive, combinant aventure, culture et histoire. Les randonneurs peuvent marcher le long de sentiers anciens, traverser des ponts suspendus audacieux et admirer des glaciers scintillants et des rivières tumultueuses. La richesse culturelle de la région est palpable à chaque étape, avec des villages où le temps semble s’être arrêté et des habitants qui perpétuent des traditions millénaires.

Adaptabilité et préparation

Le trek le long de la KKH peut être adapté en fonction de votre niveau de forme physique et de vos intérêts. Les itinéraires peuvent varier de quelques jours à plusieurs semaines, en fonction des sections choisies et du temps disponible. La meilleure période pour entreprendre ce trek est de mai à octobre, lorsque les conditions météorologiques sont les plus favorables.

Pour finir…

En conclusion, le Pakistan est une destination de trekking exceptionnelle, offrant une variété de parcours pour tous les niveaux de compétence et d’intérêt. Que vous cherchiez à gravir les sommets les plus élevés du monde, à explorer des vallées pittoresques, ou à plonger dans la richesse culturelle et historique de la région, il y a un trek pour vous au Pakistan. Avant de partir, assurez-vous de bien vous préparer, de vérifier les conditions météorologiques et de sécurité, et de respecter les coutumes locales. Avec la bonne préparation et une attitude d’aventure, votre voyage de trekking au Pakistan sera une expérience inoubliable, vous offrant des souvenirs et des histoires à chérir pour la vie.

4.9/5 - (55 votes)

Ça peut vous intéresser